Picon

appel de la CNSP sur la situation à Lille

SANS PAPIERS
en lutte>>>coordination nationale

43° JOUR DE GREVE DE LA FAIM A LILLE
Arrêtons la main criminelle de M. SARKOZY !

Depuis le 18 mai, 118 sans papiers sont en grève de la faim à Lille. Ils 
sont en ce moment installés sous des tentes dans l'enceinte de la Bouse du 
Travail de Lille. Le Préfet du Nord, M. RICHER, manie démagogie médiatique, 
tentative de criminalisation des soutiens et du bureau du CSP 59 et refus 
catégorique de régulariser. Un véritable clone de son maître ! Lors de 
l'Assemblée Générale de la Coordination Nationale des Sans Papiers (CNSP) du 
29 juin à la Bourse du Travail de Saint-Denis, la délégation de Lille a fait 
un point détaillé sur cette grève de la faim qui montre, faits à l’appui, 
que l’option du Préfet du Nord est d'aller vers le drame : un sans papier 
dans un cercueil, pour justifier une mise à mort programmée du CSP59 et de 
la CNSP.

Samedi 27 juin, à l'occasion d’une manifestation régionale à Lille qui a 
fait converger sans-papiers et intermittents du spectacle, une délégation de 
la CNSP était sur place et a rendu visite aux grévistes de la faim. La 
délégation a pu constater d’elle-même la dégradation très avancée de l'état 
de santé des grévistes de la faim. La délégation du CNSP franchissait le 
portail de la Bourse du Travail de Lille ou moment où les sirènes d'une 
voiture du SAMU et des pompiers retentissaient : un gréviste de la faim 
devait être évacué d'urgence. Dimanche, une gréviste de la faim en état de 
grossesse a dû être convaincue par la direction du CSP 59 d'arrêter la grève 
de la faim. L'entreprise de mise à mort du mouvement des sans papiers menée 
par M. Sarkozy a des conséquences dans tous les départements. Les refus de 
régularisations, les arrestations jusque dans les foyers et les lieux de 
(Continue reading)

Isabelle Saint-Saens | 1 Jul 10:43 2003
Picon
Picon

bonne nouvelle pour les passagers. Quid des expulses ?

[ça vaudrait la peine que quelqu'un se colle à en faire un pastiche]

Parlement europeen

Passagers aériens (indemnisation, assistance)
<http://www2.europarl.eu.int/omk/sipade2?PUBREF=-//EP//TEXT+PRESS+BR-20030630-S+0+DOC+XML+V0//FR&L=FR&LEVEL=2&NAV=X&LSTDOC=N#SECTION23>

Giorgio LISI (PPE-DE, I)
Position commune arrêtée par le Conseil en vue de l'adoption du 
règlement du Parlement européen et du Conseil établissant des règles 
communes en matière d'indemnisation et d'assistance des passagers en 
cas de refus d'embarquement et d'annulation ou de retard important 
d'un vol, et abrogeant le règlement (CEE) n° 295/91
Doc.: A5-0221/2003 
<http://www2.europarl.eu.int/omk/sipade2?L=FR&OBJID=30306&LEVEL=3&MODE=SIP&NAV=X&LSTDOC=N>
Procédure : Codécision, deuxième lecture
Débat : 02.07.2003

La commission des transports a de bonnes nouvelles pour les passagers 
aériens victimes de refus d'embarquement, d'annulations de vols ou de 
retards importants : en effet, le 12 juin, les députés européens ont 
adopté un rapport de M. Giorgio LISI (PPE-DE, I) sur les règles en 
matière d'indemnisation et d'assistance aux centaines de milliers de 
voyageurs qui se retrouvent bloqués bon an mal an dans les aéroports 
de l'Union européenne, avec une confortable majorité de 40 voix pour, 
4 contre et 5 abstentions.

La Commission a pris acte de ce que le Conseil avait intégré dans sa 
position commune la proposition de mieux indemniser les passagers à 
qui l'on refuse l'embarquement. En ce qui concerne les niveaux 
(Continue reading)

Isabelle Saint-Saens | 1 Jul 12:15 2003

Nico-Silvio

Le Figaro 1er juillet 2003
<http://www.lefigaro.fr/international/20030701.FIG0083.html>

Le dirigeant italien veut faire face aux critiques
Les priorités du Cavaliere

Rome : de notre correspondant Richard Heuzé

Une présidence extrêmement politique : telle est la tournure que 
Silvio Berlusconi entend donner à son mandat européen. Ce qui lui 
imposera de se poser en médiateur pour convaincre, rapprocher les 
positions, surmonter les réserves. Divers ministres européens qui 
l'ont approché ces dernières semaines ont relevé sa forte volonté de 
réussir. Dernier en date, Nicolas Sarkozy voit en lui «un européen 
convaincu» : «Sous sa présidence, l'Italie aura un rôle majeur à 
jouer pour contrer l'immigration clandestine, les mafias et le 
terrorisme. S'il faut lutter, faisons-le ensemble.» Le programme que 
le président du Conseil exposera demain à Strasbourg sera empreint de 
cet esprit.
[...]
_____________________________________________
ZPAJOL liste sur les mouvements de sans papiers

* abonnement/desabonnement via le web a <http://ada.eu.org/mailman/listinfo/zpajol/>
* abonnement par mail : envoyer a zpajol-request@... un message
dont le Subject: est subscribe
* desabonnement par mail : envoyer a zpajol-request@... un
message dont le Subject: est unsubscribe mot_de_passe
(votre mot de passe vous est envoye par mail quand vous vous abonnez)
* archives :  <http://listes.rezo.net/archives/zpajol/>
(Continue reading)

der | 1 Jul 12:59 2003

ROMS : interpellation à Villepinte

9 femmes sont au centre de rétention de Bobigny avec des enfants âgés de 3
mois à 15 ans ; 7 hommes sont au centre de rétention de Vincennes.

Cimade - "Défense des étrangers reconduits"

________________________________________________
Le Parisien , mardi 01 juillet 2003

Villepinte
Les Roumains expulsés de l'ancienne usine

SOIXANTE et onze Roumains, cinquante-deux adultes et dix-neuf enfants,
qui occupaient illégalement une friche industrielle face à la mairie de
Villepinte, ont été expulsés hier à l'aube par la police. Depuis plus de
deux ans, des dizaines de squatters s'étaient installés au sein d'un
bâtiment désaffecté de longue date, caché derrière un portail blanc, dans
une impasse. Quinze d'entre eux, en situation irrégulière, font l'objet d'un
arrêté de reconduite à la frontière et ont été placés en centre de rétention
administrative. Les autres se sont vus proposer un hébergement provisoire
d'urgence dans des hôtels des environs. « C'est le dernier squat important
évacué dans notre ville. Ces derniers mois, il y avait de plus en plus
d'occupants dans ce bâtiment », précisait hier soir Martine Valleton, maire
UMP de Villepinte. Le squat en question avait récupéré une partie des
occupants évincés de deux autres adresses évacuées ces derniers mois. « A de
nombreuses reprises, les riverains s'étaient plaints du bruit et de la
violence entre Roumains ou contre eux. Un incendie avait éclaté il y a
quelques mois dans ces locaux. » Ce groupe vivait là en autarcie. Tôt chaque
matin, on pouvait apercevoir un groupe important d'adultes et d'enfants
prendre le bus pour aller « au boulot » en direction de Paris. Dans la
foulée des policiers, des engins de chantier ont démoli une partie des
(Continue reading)

MGFay | 1 Jul 14:38 2003
Picon

Rassemblements

Rassemblements du collectif des Sans papiers de la MDE, mercredi 2 juillet
de 11 heures à 13 heures, place de la Madeleine
Vendredi 4 de 11 heures à 13 heures, place saint-Philippe du Roule
Samedi 5 de 17 heures à 19 heures, place du Châtelet.

Rassemblements des Sans papiers du 11ème Collectif
Vendredi 4 de 15 heures à 17 heures place du Châtelet
Samedi 5, annulation de la réunion hebdomadaire pour cause de départ à Lille
en soutien aux grévistes de la faim. Départ samedi à 10 heures, en car,
devant la Bourse du Travail de Saint-Denis

_____________________________________________
ZPAJOL liste sur les mouvements de sans papiers

* abonnement/desabonnement via le web a <http://ada.eu.org/mailman/listinfo/zpajol/>
* abonnement par mail : envoyer a zpajol-request@... un message
dont le Subject: est subscribe
* desabonnement par mail : envoyer a zpajol-request@... un
message dont le Subject: est unsubscribe mot_de_passe
(votre mot de passe vous est envoye par mail quand vous vous abonnez)
* archives :  <http://listes.rezo.net/archives/zpajol/>

Isabelle Saint-Saens | 1 Jul 14:45 2003

constitution europeenne

Le texte de la future constitution européenne (pdf, 444 Ko, 175 
pages) 
<http://european-convention.eu.int/docs/Treaty/cv00836.xx03.pdf><http://european-convention.eu.int/docs/Treaty/cv00836.xx03.pdf>

non discrimination et citoyenneté p. 10
espace de liberté, sécurité et justice (asile et immigration) pp 79 à 88
relations avec avec les pays tiers  pp 114 à 122
_____________________________________________
ZPAJOL liste sur les mouvements de sans papiers

* abonnement/desabonnement via le web a <http://ada.eu.org/mailman/listinfo/zpajol/>
* abonnement par mail : envoyer a zpajol-request@... un message
dont le Subject: est subscribe
* desabonnement par mail : envoyer a zpajol-request@... un
message dont le Subject: est unsubscribe mot_de_passe
(votre mot de passe vous est envoye par mail quand vous vous abonnez)
* archives :  <http://listes.rezo.net/archives/zpajol/>

Isabelle Saint-Saens | 1 Jul 16:36 2003

pjl immigration a l'AN les 3 et 8 juillet (apres-demain donc)

<http://www.assemblee-nationale.fr/agendas/conference-blanc.asp>

L'ordre du jour des séances que l'Assemblée tiendra du 
mardi 1er juillet au samedi 19 juillet 2003 inclus a été ainsi fixé :

[...]

JEUDI 3 JUILLET

après-midi (15 h) et soir (21 h 30) :

- Discussion du projet de loi relatif à la maîtrise de l'immigration 
et aux séjours des étrangers en France (n°s 823-949)

MARDI 8 JUILLET
matin (9 h 30), après-midi (15 h) et soir (21 h 30) :

- Éventuellement, suite de l'ordre du jour de la veille

- Suite de la discussion du projet de loi relatif à la maîtrise de 
l'immigration et aux séjours des étrangers en France (n°s 823-949)

_____________________________________________
ZPAJOL liste sur les mouvements de sans papiers

* abonnement/desabonnement via le web a <http://ada.eu.org/mailman/listinfo/zpajol/>
* abonnement par mail : envoyer a zpajol-request@... un message
dont le Subject: est subscribe
* desabonnement par mail : envoyer a zpajol-request@... un
message dont le Subject: est unsubscribe mot_de_passe
(Continue reading)

christophe herin | 1 Jul 18:29 2003
Picon

Pourquoi les sans papiers soutiennent José Bové

Comité des Sans Papiers 59 - Lille - Tel. : 06.80.57.50.61 - fax : 
03.20.56.13..37

Pourquoi les sans-papiers soutiennent José Bové ?

Le CSP 59 a participé à toutes les mobilisations demandant d'abord la fin 
des poursuites et ensuite la libération de José Bové. Ce n’est pas seulement 
par solidarité que nous nous sommes sentis concernés. C'est d'abord parce 
que nous sommes conscient que la lutte que mène José et la Confédération 
paysanne est exactement la même que la notre. C'est aussi parce que ceux qui 
veulent criminaliser les militants syndicaux sont les mêmes que ceux qui 
nous poussent à vivre dans la clandestinité afin de pouvoir disposer d’une 
main d’œuvre taillable et corvéable à merci. C'est enfin parce que José a 
dès le début de notre combat en 1996 été à notre côté et qu'il n'a pas 
ménagé son temps et son énergie pour soutenir notre lutte.

Les sans-papiers sont le résultat d'une exploitation scandaleuse des pays 
pauvres par les gouvernements des pays riches au service des grands groupes 
industriels. Par le Biais de la banque mondiale, de ses Plans d'Ajustements 
Structurels (P.A.S), des conditions de crédits meurtrières, des exigences de 
suppression des services publics, des politiques ultra-libérale, etc. des 
millions de petits paysans de nos pays d'origines ont été ruinés et une 
misère sans précédent s'est installée dans les pays du tiers-monde. Ce sont 
ces même grands groupes industriels qui aujourd'hui attaquent l'agriculture 
française afin de la mettre au service de leurs profits. Oui camarades de la 
confédération paysanne, ce qu'ils ont fait chez nous en produisant misère et 
désespoir, ils le mettent aujourd'hui en œuvre pour vous détruire. Ce sont 
les mêmes, ce sont les mêmes politiques, notre combat doit être le même.

La seconde raison de notre engagement pour la libération de José Bové est 
(Continue reading)

guillaume_s | 1 Jul 22:42 2003

Greve de la faim a Lille: communiques

Grève de la faim à Lille : communiqués intersyndical  +  du MRAP et des
CEMEA -

 Communiqué intersyndical sur les sans papiers

Depuis plus de 35 jours les sans papiers sont en grève de la faim à Lille.
Il s’agit de leur part d’un ultime recours, après avoir épuisé toutes les
autres solutions, et devant les pratiques arbitraires de la Préfecture
quant à leur régularisation.

Malgré une présence policière provocatrice et leur expulsion des lieux
publics où ils étaient installés, ils continuent leur mouvement dans la
dignité dans la cour de la Bourse du Travail. Il n’en demeure pas moins
qu’en dépit de leur détermination, leur état de santé est sérieusement
menacé et qu’une solution immédiate doit être trouvée.

Des négociations urgentes doivent être engagées, avec le CSP 59, par le
Préfet du Nord afin d’aboutir à la régularisation des sans papiers.
Gouvernement et préfecture, qui après avoir suscité de l’espoir n’opposent
que des fins de non-recevoir, portent la responsabilité de la situation.
Ils se doivent d’avoir une attitude digne des principes et des valeurs de
la République.

Comme ils en ont témoigné notamment lors de la manifestation du 19 juin
les organisations syndicales enseignantes sont solidaires de la lutte des
sans papiers . Elles appellent à indiquer cette solidarité auprès des
autorités préfectorales et à participer à la MANIFESTATION à LILLE samedi
28 juin, à 15 h , Place de la République.

FERC-CGT, FSU, SGEN-CFDT, SUD Education, CNT AIT
(Continue reading)

Didier Py | 1 Jul 23:27 2003
Picon

intermittents- précaires : Position Olivier Py (metteur en scène )

  Position Olivier Py (metteur en scène)

pap-info
--------

Indignation et colère, c'est en tant que directeur d'un Centre
Dramatique National que je me sens solidaire sans réserve des grèves
et du mouvement qui défend le régime des intermittents.

En premier lieu doutons de la nécessité et de l'urgence d'une
révision. Si elle a été souhaitée par les professionnels de la
culture eux-mêmes, c'est pour différencier les secteurs qui
bénéficient du régime et affirmer clairement que ces indemnités
uniques dans leurs modes sont une aide indirecte à la vie culturelle.
Il est donc indécent de voir des employeurs comme les sociétés de
productions audiovisuelles arrondir leurs budgets et obliger leurs
employés à une précarité qu'elles pourraient éviter.
L'utilisation de cette indemnisation n'a tout de même pas le même
sens quand elle agrandit les recettes d'un jeu télévisé et quand elle
permet de faire jouer Molière.

Ce sont pourtant et principalement les hommes et femmes du spectacle
et du cinéma qui sont taxés d'être des privilégiés et des profiteurs,
et quelques fois par le milieu lui-même, (alors que la majorité
d'entre eux vit plutôt mal que bien de ce régime). Quand on ne
cherche pas à les culpabiliser avec la situation d'encore plus
précaires, les saisonniers par exemple, mais pourquoi pas les
"RMIstes"?

Les accuser de préférer toucher leurs indemnités plutôt que d'exercer
(Continue reading)


Gmane