christophe herin | 1 Nov 07:42 2001
Picon

discrimination à l'hopital ou l'utilitarisme migratoire - l'Humanite du 30-10

"L'Humanité" 30 Octobre 2001

"Discrimination. L'hôpital public utilise depuis des années des médecins à 
diplômes étrangers, sous-payés et non reconnus.

Le serment d'hypocrite

A partir de jeudi 1er novembre, un arrêté discriminatoire réduit de 300 
francs le montant des gardes assurées par des médecins à diplômes étrangers 
dans les hôpitaux. Ces derniers appellent à une grève illimitée, en plein 
plan Biotox.

Humiliés, blessés, dévalués. Ces trois adjectifs illustrent parfaitement 
l'état d'esprit dans lequel se sentent aujourd'hui les médecins à diplôme 
étranger. · partir de jeudi 1er novembre, un arrêté provenant du ministère 
de l'Economie et des Finances et du ministère de l'Emploi et de la 
Solidarité, datant du 5 février 2001, sera strictement appliqué. Ses 
conséquences ? Une diminution de 300 francs du montant des gardes assurées 
par les médecins associés, statut officiel des médecins à diplômes 
étrangers, qui portera désormais l'indemnité à 1 250 francs, contre 1 550 
francs pour les autres médecins. Jugé totalement discriminatoire, ce décret 
est d'autant plus mal vécu que les médecins à diplômes étrangers assurent 65 
% des gardes et des urgences en France et qu'ils représentent un médecin sur 
quatre dans les hôpitaux. " Pour le même travail, pour le même nombre 
d'heures, le même stress et les mêmes responsabilités médico-légales, nous 
seront moins rémunérés ", s'indigne Hani Soufane, médecin associé d'origine 
libanaise à l'hôpital Lariboisière et Georges-Pompidou à Paris. Histoire 
d'enfoncer encore le clou de l'humiliation, le décret stipule également que 
les médecins associés seront, à partir du 1er novembre, mis sous tutelle 
d'un médecin référent, " qui a la pleine capacité d'exercice ", selon le 
(Continue reading)

christophe herin | 1 Nov 07:55 2001
Picon

Sangatte: trains paralysés - VDN du 31-10

"Voix du Nord" du Mercredi 31 Octobre 2001

"Transmanche
par Yves DURAND
Après le tunnel, les réfugiés s'en prennent à la SNCF
Dans la nuit de lundi à mardi, plusieurs dizaines de réfugiés du centre de 
Sangatte ont paralysé les trains de marchandises sur la zone fret SNCF de 
Fréthun. Une zone étonnamment vulnérable.

APRÈS les responsables du port et du tunnel, ce sont maintenant ceux de la 
SNCF qui tirent la sonnette d'alarme. Régulièrement prise d'assaut par les 
réfugiés depuis que les ferries et les navettes d'Eurotunnel sont devenues 
inaccessibles (ou presque), la zone de transit des trains de marchandises de 
Fréthun (située en amont du terminal) est devenue la cible préférée des 
clandestins qui tentent de rejoindre la Grande-Bretagne. Lundi soir, des 
dizaines d'entre eux se sont ainsi introduits sur cette vaste zone de 30 ha, 
paralysant complètement le trafic fret..."

http://www.lavoixdunord.fr/vdn/journal/2001/10/31/REGION/ART1.shtml

titre de "Nord Littoral" - mercredi 31 octobre 2001
"Réfugiés de Sangatte
Gendarmes ou taxis?
Près de 200 réfugiés ont été interpellés dans la zone de fret SNCF de 
Fréthun. Une nuit comme les aures pour les gendarmes chargés de ramener les 
fugitifs au centre de la Croix Rouge de Sangatte"
opération "taxi-police" comme on dit là-bas!!!

quelques extraits de l'article:
" Un dépêche AFP, des gros titres dans la presse nationale 
(Continue reading)

christophe herin | 1 Nov 08:00 2001
Picon

Les défenseurs des droits de l'Homme inquiets des mesures anti-terroriste-AFP

Les défenseurs des droits de l'Homme inquiets des mesures anti-terroristes

par Martine VERON
PARIS, 31 oct (AFP) - Risques "d'atteinte grave aux libertés" et au "respect 
de la vie privée", de "discrimination au facies" : les mesures 
anti-terroristes du gouvernement, qui devaient être adoptées mercredi à 
l'Assemblée nationale,
inquiètent les associations de défense des droits de l'Homme.

La plupart ont émis ces derniers jours de sérieuses réserves sur ces 
amendements au projet de loi sur la sécurité quotidienne, introduites par le 
gouvernement le 5 octobre et visant à adapter, provisoirement, les libertés 
publiques aux
menaces terroristes.

Ligue des droits de l'Homme (LDH), Mouvement contre le racisme et pour la 
paix (MRAP), SOS-Racisme font partie d'une dizaine d'associations et 
mouvements qui ont protesté contre ces mesures.

Ils avancent les mêmes arguments, tout en soulignant par ailleurs qu'il 
n'est pas question de nier le droit du gouvernement de prendre les mesures 
nécessaires contre le terrorisme.

Lundi, ils ont été rejoints par la Commission nationale consultative des 
droits de l'Homme (CNCDH), qui, n'ayant pas été saisi par le gouvernement, a 
décidé de procéder d'office à l'examen des textes.

"La France n'est pas en guerre", écrit Michel Tubiana, président de la LDH, 
au Premier ministre Lionel Jospin, estimant excessives des mesures, par 
ailleurs vouées à être appliquées durant deux années avant d'être 
(Continue reading)

Marc Chemillier | 1 Nov 12:17 2001
Picon

Messages de Pajol

Quelques messages recus a Pajol (en plus du flot regulier de messages de
sans-papiers demandant de l'aide...).
Marc

----------------------------------------
Date: Mon, 22 Oct 2001 00:33:27 +0200
From: straydogg <straydogg@...>
To: pajol@...
Subject: Stage sur chantier

 Edouard MOLARD 4 bis rue du repos 42600 MONTBRISON tel: 04 77 96 30 60 03
88 60 44 71 fax: 04 77 58 57 56 e-mail: straydogg@... Bonjour, Nous
sommes trois jeunes &eacute;tudiants en premi&egrave;re ann&eacute;e
d'Architecture &agrave; l'ENSAIS (Ecole Nationnale Sup&eacute;rieure des
Arts et Industries de Strasbourg). Notre formation nous impose de
r&eacute;aliser entre juin et ao&ucirc;t 2002 un stage d'un mois sur
chantier. Ainsi, nous voudrions profiter de cette occasion pour nous mettre
&agrave; la disposition d'une association engag&eacute;e dans un projet
humanitaire qui rechercherait des volontaires, notre seul imp&eacute;ratif
&eacute;tant d'effectuer un stage sur chantier et d'obtenir une validation
comme tel. C'est aussi la d&eacute;couverte d'un pays et d'une civilisation
qui nous amm&egrave;ne aujourd'hui &agrave; prendre contact avec vous.
Dans l'attente d'une&nbsp; r&eacute;ponse, qu'il nous faudrait le plus
t&ocirc;t possible, veuillez accepter toute notre consid&eacute;ration.
Alexandre Mirenowicz Baptiste Bonijoli Edouard Molard

--------------------------
From: "e mairet" <e.mairet@...>
To: <pajol@...>
Subject: DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS
(Continue reading)

dd | 1 Nov 15:27 2001

Communiqué Palestine : occupation du Panthéon

Communiqué urgent à faire paraître sur Pajol SVP

Droits devant !!
44, rue Montcalm  75018  PARIS
 Tél. : 01 42 58 82 18-19  Fax : 01 42 58 82 21
  e_mail :   droits-devant@...
                                COMMUNIQUE DE PRESSE DU 01/11/01

Campagne Internationale pour la Protection du Peuple Palestinien
43, Bd Auguste Blanqui 75013 Paris
Tél : 01 42 58 82 18-19 Fax : 01 42 58 82 21
Contacts sur place :
Jean-Claude AMARA : 06 07 80 99 59
Solange Odiot : 06 19 32 47 65
palestine@...

A cette heure et en ce 1er novembre 2001, la campagne internationale
pour la protection du
peuple palestinien a investi pacifiquement le Panthéon en soutien à la
4ème mission civile
pour la protection du peuple palestinien, qui est depuis dimanche
dernier en Palestine
jusqu’au 5 novembre 2001.
Nous exigeons que la communauté internationale mette en place une
véritable force de
protection du peuple palestinien jusqu’au retrait de l’armée israélienne
de tous les
territoires occupés, conformément aux résolutions de l’ONU.
Nous demandons audience auprès de la Présidence et du Premier Ministre.

(Continue reading)

Geneviève PONS | 1 Nov 16:17 2001
Picon

Communiqué de la campagne internationale de protection du peuple palestinien

Campagne Internationale pour la Protection du Peuple Palestinien
43, Bd Auguste Blanqui 75013 Paris
Tél : 01 42 58 82 18-19 Fax : 01 42 58 82 21
Contacts sur place :
Solange Odiot : 06 19 32 47 65
Jean-Claude AMARA : 06 07 80 99 59
palestine@...
Face au massacre du peuple palestinien, honte à
la communauté internationale pour son silence
J&#8217;ACCUSE !
En ce 1er novembre 2001, la France honore ses morts. Nous sommes  réunis au 
Panthéon, ce haut lieu de la conscience humaniste où est inhumé E. Zola 
inlassable défenseur des droits de l&#8217;homme.
Les généraux qui gouvernent Israël, depuis plus de 50 ans, mènent une guerre 
coloniale contre le peuple palestinien. Ils ont toujours pratiqué un 
véritable terrorisme d&#8217;Etat contre un peuple qui lutte pour sa 
libération.
Depuis le 28 septembre 2000, et le début de l&#8217;Intifada d&#8217;Al 
Aqsa, le second soulèvement du peuple palestinien contre l&#8217;occupation 
militaire, la liste de ses crimes ne fait que se rallonger.
En ce 1er novembre, le bilan est de 800 Palestinien-nes tués, dont 200 
enfants. La plupart d&#8217;entre eux sont des civils et ont été tués hors 
de situations de confrontation avec l&#8217;armée israélienne, par 
assassinats « extra-judiciaires », lors de raids de colons, de 
bombardements, de tirs de « snipers », etc&#8230; 33 000 blessés connus 
(selon le comité palestinien des droits de l&#8217;homme) dont 15 000 
enfants ; 1389 resteront handicapés à vie. 80% de ces blessés ont été 
atteints à la tête ou dans la partie supérieure du corps.
Les ambulances du Croissant Rouge sont systématiquement prises sous le feu 
israélien.
(Continue reading)

regis balry | 1 Nov 18:37 2001
Picon

Locarn

Ci-joint l'appel du collectif 56 :
Collectif "Dénoncer l'Institut du Locarn, Davos breton"

Fédération Anarchiste / Attac 56 / SUD Ptt 56 / SUD Educ 56 / Libre Pensée /
PT / Les MoutonsNoirs / AC! / LiberTerre / STM-CNT / Confédération Paysanne
56

LA MONDIALISATION CAPITALISTE, C'EST ARRIVÉ PRES DE CHEZ VOUS

Depuis Seattle en novembre 1999, les sommets internationaux des puissances
étatiques et financières (G8, OMC, .) sont perturbés par des manifestations
citoyennes. La résignation face aux Puissants semble s'estomper et des
milliers de personnes n'acceptent plus leur logique de course aux profits.

S'accompagnant de fichage et de répression policière, de tentatives
d'intégration des forces contestataires les moins radicales, les sommets ne
sont que la partie " spectacle " des échanges entre puissants pour se
partager le gâteau " monde ". Nous ignorons presque tout de leurs réunions
secrètes, des tractations entre groupes de pressions (les fameux lobbies). À
tel point que les représentants des Etats ne représentent guère les intérêts
de leurs électeurs et électrices, mais bien ceux du monde capitaliste.

Et parfois il ne suffit pas d'aller loin pour trouver où s'organisent les
requins. Ainsi, cette fois, nous ne nous épuiserons pas pour aller jusqu'au
Qatar, prochain sommet de l'OMC. En centre Bretagne, il existe un des
éléments clés de cette mondialisation, intitulé " Institut de Locarn,
cultures et stratégies internationales ". Avançant sous les traits de l'
élite des forces vives économiques bretonnes, autoproclamé le " Davos breton
", cet organisme de formation idéologique mélange savamment élitisme,
ultra-libéralisme, catholicisme intégriste et nationalisme.
(Continue reading)

BARDET Patrice | 1 Nov 19:46 2001
Picon

Bloqués à Sangatte, les réfugiés afghans rêvent d'une vie meilleure en Grande-Bretagne - AP 31/10/2001

SANGATTE, Pas-de-Calais (AP) ----par Karine G. Barzegar--
 Il est déjà 16h mais Abdullah vient tout juste de se réveiller, les traits
tirés par la nuit blanche passée dans l'enceinte du terminal d'Eurotunnel.
Sa femme et ses quatre enfants dorment encore dans une des cabines de
chantier installées dans le centre de réfugiés de la Croix-Rouge de
Sangatte.

''Ils sont fatigués'', soupire ce père afghan de 41 ans. ''Cela fait sept
nuits de suite que nous essayons de traverser la Manche. On emmène les
enfants au tunnel, et puis on les ramène au centre, escortés par la
police.''

Comme les quelque 400 Afghans du centre de Sangatte (Pas-de-Calais) qui ont
fui les talibans, Abdullah a un seul objectif: traverser la Manche à tout
prix, par tous les moyens, pour arriver en Grande-Bretagne, devenue le
nouvel eldorado des demandeurs d'asile à cause d'une politique relativement
libérale en matière d'immigration.

''Si je trouve un moyen et si je ne meurs pas, je vais aller en
Grande-Bretagne'', lance Abdullah, un grand sourire éclairant son visage
buriné et ses yeux verts. ''Londres, c'est mon rêve le plus doux; Je suis
prêt à mourir pour Londres. Je veux aller là-bas, pour les conditions de
vie, le respect des droits de l'homme.''

Abdullah a quitté son village du sud-est de l'Afghanistan il y a cinq mois
pour débarquer avec sa famille à Sangatte au début du mois d'octobre.
Depuis, il attend et tente de faire passer sa famille par le tunnel, en
sautant sur des trains en marche.

''Il y a beaucoup, beaucoup d'accidents. Les gens se brisent les os, les
(Continue reading)

dd | 1 Nov 14:59 2001

Communiqué Palestine : occupation du Panthéon

44, rue Montcalm  75018  PARIS
 Tél. : 01 42 58 82 18-19  Fax : 01 42 58 82 21
  e_mail :   droits-devant@...
                                COMMUNIQUE DE PRESSE DU 01/11/01

Campagne Internationale pour la Protection du Peuple Palestinien
43, Bd Auguste Blanqui 75013 Paris
Tél : 01 42 58 82 18-19 Fax : 01 42 58 82 21
Contacts sur place :
Jean-Claude AMARA : 06 07 80 99 59
Solange Odiot : 06 19 32 47 65
palestine@...

A cette heure et en ce 1er novembre 2001, la campagne internationale
pour la protection du
peuple palestinien a investi pacifiquement le Panthéon en soutien à la
4ème mission civile
pour la protection du peuple palestinien, qui est depuis dimanche
dernier en Palestine
jusqu’au 5 novembre 2001.
Nous exigeons que la communauté internationale mette en place une
véritable force de
protection du peuple palestinien jusqu’au retrait de l’armée israélienne
de tous les
territoires occupés, conformément aux résolutions de l’ONU.
Nous demandons audience auprès de la Présidence et du Premier Ministre.

POINT PRESSE SUR PLACE A 15H30
-------------------------------------------------------------------------------------

(Continue reading)

marcetmarie2 | 1 Nov 22:07 2001
Picon

Tr: manifestation du 31...suite


Cet article est paru dans :

"La voix du Nord" , édition de Calais, jeudi 1er novembre

Manifestation annulée
(avec photo d'un groupe de réfugiés organisés "les réfugiés avaient
plusieurs fois voulu se rendre à la sous préfecture, en vain")

"La manifestation était annoncée depuis plusieurs jours, la demande déposée
en bonne et due forme à la sous-préfecture, les banderoles et pancartes
prêtes à être sorties, le parcours tracé. Mais hier matin,les fax
d'annulation sont tombés : la marche des Afghans prévue l'après-midi au
départ du centre de Sangatte en direction de la sous-préfecture, le long de
la route, puis la manifestation dans les rues calaisiennes n'ont pas eu
lieu.
Les réfugiés en aurait décidé ainsi mardi soir "pour ne pas avoir d'ennui".
Il faut dire que le matin même la sous-préfecture de Calais , sans interdire
la manifestation avait émis un avis défavorable. Par ailleus, ceux-ci
auraient voulu éviter tout amalgame. Le molah Omar ayant lancé un appel à
manifester en faveur des talibans, les réfugiés ne voulaient pas donner un
argument supplémentaire à ceux qui voient déjà en eux des terroristes.
Et surtout, la mobilisation a fondu au fil de la journée. et faute de
"combattant"...difficile de se faire entendre.

Passés en Angleterre
Pourtant depuis plusieurs semaines, les réfugiés Afghans ont multiplié les
actions pour sensibiliser l'opinion publique à leur sort et condamner les
actes terroristes. Mais entre ces combats et passer en Angleterre, leur
chois est vite pris.
(Continue reading)


Gmane